Dimanche 19 juin, nos amis Shiraz Miskin et Christian Duqué se présentaient devant le jury, postulant pour le Shodan et le Nidan respectivement, au terme d'un travail qui avait exigé d'eux beaucoup de sacrifices. C’est avec un plaisir et une fierté d’autant plus grands que nous avons appris leur succès à ces examens, succès que nous avons fêté avec eux dès le cours du mardi. Bravo chaleureusement à chacun d'eux.

 

Notre club, qui compte 11 femmes (aïki et taïso confondus), est donc désormais riche de 8 ceintures noires. Cependant, voici qu'une génération monte, ceci sans préjudice d'âge... Ceux-là talonnent les "aînés" de très près, et la liste est donc loin d'être close !

 

 

 

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus Ok